En août 2016, Prem Rawat a donné quatre conférences en Afrique de l’Ouest, au Ghana, en Côte d’Ivoire et au Bénin.

Ghana
Il s’est d’abord rendu à Accra, où il a rencontré 1 000 participants au Programme d’éducation pour la paix (PEP), le directeur national et trois hauts fonctionnaires de l’administration pénitentiaire. Le PEP ayant été validé dans toutes les prisons au Ghana, c’est avec joie qu’ils ont accueilli cette occasion de rencontrer Prem Rawat et de lui exprimer personnellement leur satisfaction concernant ce programme. (La Fondation Prem Rawat a également soutenu cette manifestation, et vous pouvez lire le récit du PEP au Ghana sur www.tprf.org.)

Côte d’Ivoire
Le deuxième événement, nommé “la Sagesse ancestrale au service de la paix” s’est déroulé à Abidjan. Le représentant des rois de la région avait offert à Prem Rawat d’y devenir “chef”.
Après une séquence de questions-réponses, devant un parterre de 350 personnalités, dont un grand nombre de chefs de communautés, Prem fut intronisé “chef” selon le cérémonial en usage, un honneur traditionnellement réservé aux présidents et aux dignitaires étrangers. Prem a exprimé son respect pour l’honneur qui lui était fait et son engagement envers les habitants d’Abidjan, en revêtant l’habit traditionnel.

Lire l’histoire en entier